Bizoverbiz - Fonctionnement 

Fonctionnement

Le réseau BizOverBiz est un réseau d’entreprises B2B (business to business) constitué essentiellement de TPE, PME et ETI ayant la volonté commune de réduire les risques pris à chaque émission de factures. Ces risques sont bien connus, avec pour conséquences :
  • - les retards de paiement provoquant des difficultés de trésorerie récurrentes
    et pire encore,
  • - les impayés allant jusqu’à provoquer la disparition annuelle de milliers d’entreprises !


Le réseau BizOverBiz permet la mise en oeuvre d’une solution simple et pratique grâce à un mécanisme de «compensation financière» entre les achats et les ventes opérés par les entreprises. Cette compensation est «digitale» puisqu’elle est produite par un algorithme, et «collaborative» puisque les entreprises se retrouvent «liées entre elles» par les montants à compenser, ce qui permet au final de :
  • - réduire le montant de chaque facture émise
    et ainsi de,
  • - réduire les risques liés aux retards de paiement et impayés.


Concrètement, le service de «paiement par compensation» génère des mails comportant la liste des achats et ventes ayant fait l’objet d’une compensation grâce à l’action de l’algorithme. Le montant de la compensation effectif est donné par le mail lui-même, ce qui permet aux entreprises de procéder immédiatement à l’émission des factures comportant des montants réduits (acompte et solde).

Tout aussi concrètement, le service de «prospection» génère des mails comportant la liste des entreprises trouvées dans la base de données en fonction de mots clefs ciblant des achats ou des ventes. Un paramètre de localisation peut aussi être précisé afin d’acheter ou vendre sur un territoire précis. Ce service a été développé pour faciliter la recherche de fournisseurs et clients potentiels ayant la volonté de régler leurs factures par «paiement par compensation».

Pour l’exemple, une facture traditionnelle libellée :
- 50.000€ TTC avec règlement à 60 jours max
peut potentiellement devenir ceci :
- 45.000€ TTC compensés, 5.000€ TTC réglés à 60 jours max.

L’exemple montre la «réduction des risques» sur la facture initiale (seuls 5.000€ sont désormais à encaisser au lieu des 50.000€).